Les secteurs qui réaliseront les plus importants recrutements d’ici 2022

D’après une étude de France Stratégie, le monde de l’emploi fera face à des départs massifs de la génération du baby-boom, dans un avenir proche. Ces départs entraineront assurément des recrutements massifs dans divers secteurs d’activité.

Les estimations de France Stratégie

Emploi d'ici 2022

Dans son étude intitulée “Les emplois en 2022”, France Stratégie a pu conclure que des recrutements massifs auront lieu d’ici 2022, en raison des départs à la retraite de la célèbre génération du baby-boom.

Pour offrir au Gouvernement français des chiffres plus réalistes, l’organisme de réflexion a réalisé ses prévisions sur le nombre d’emplois à pourvoir, en fonction de trois scénarios, à savoir : une sortie de crise, une situation de crise et un redémarrage rapide des activités économiques françaises.

Dans le cas où, l’Hexagone serait encore soumis aux effets de la crise de 2008 ou subissait une nouvelle crise, l’organisme estime que le nombre de poste à pourvoir d’ici 2022 serait de 730 000, chaque année.

D’autre part, si l’économie française amorce une évolution progressive, les emplois à pourvoir devraient s’élever à 832 000, chaque année.

Selon l’organisme, le nombre de postes vacants entrainés par les départs à la retraite, serait de 620 000 chaque année, que ce soit en cas de crise ou de développement économique progressif.

Les secteurs porteurs

emploiParmi les 19 principaux secteurs d’activité présents sur le territoire hexagonal, 6 approximativement, procéderont à des recrutements massifs d’ici 2022, selon France Stratégie.

D’après l’organisme, les secteurs les plus porteurs seront celui de la Fonction Publique et Professions Juridiques, du Transport, de la Logistique et Tourisme, du Commerce, du BTP, de la Gestion et Administration des Entreprises, et celui des Services aux Particuliers et aux Collectivités.

Concernant les métiers, ce seront les postes d’agents d’entretien, d’aides à domicile, de comptables, de financiers, d’aides-soignants, de vendeurs, d’employés administratifs de la fonction publique et des cadres commerciaux qui seront les plus recherchés dans les années à venir.

Toujours selon l’étude “Les emplois en 2022”, les secteurs les moins porteurs seront sans nul doute celui de l’agriculture, de l’industrie, de la mécanique et de l’informatique.
Cependant, le nombre d’emplois dans l’agriculture ne devrait pas subir de baisse importante, pendant la prochaine décennie.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *