Bordeaux, une ville où l’achat immobilier est le moins rentable

L’achat immobilier est un des investissements les plus prisés des Français. S’il permet de se constituer un patrimoine et de bénéficier de suppléments de revenus plus ou moins importants, les risques sont toutefois bien présents et il est fortement conseillé de bien étudier son placement pour garantir une rentabilisation rapide. Dans son étude, le comparateur et courtier Meilleurtaux.com a mis en lumière les zones dans lesquelles, il préférable d’opter pour une acquisition ou une location et il semblerait que Bordeaux soit la ville où, l’acquisition immobilière est à éviter.

Bordeaux : une ville où l’investissement immobilière est le moins intéressant

Pour son étude, Meilleurtaux.com s’est concentré sur les biens de 70 m². Dans les opérations acquisitions, le courtier a pris en considération l’achat du prix au mètre carré, les taux d’intérêt de l’emprunt ainsi que la taxe foncière.

Concernant les locations, il a pris en compte le montant des loyers et le rendement de l’argent qui aurait pu être placé en tant qu’apport personnel, en cas d’achat.

Les résultats ont permis de démontrer que l’acquisition d’un bien de 70 m² est rentabilisée en 3 ans, en moyenne, en France. Cependant, dans certaines villes, cette rentabilisation n’intervient que dans les 9 ans suivant l’achat.

Pour Bordeaux, Meilleurtaux.com estime qu’un investissement est rentabilisé dans les 9,5 ans. La commune se place à la dernière place des villes où l’acquisition est plus ou moins déconseillée. Elle se positionne après la capitale.

Ces villes où l’achat est le plus rentable

Bordeaux est une ville où la location serait la mieux adaptée pour un bien de 70 m². A la tête du classement, on retrouve Perpignan avec une rentabilisation de 1 an. La commune est située devant Le Havre et Limoges, Reims, Lille, Montpellier, Mulhouse, Orléans, Saint-Etienne et Caen, qui constituent le top 10.

Dans les 10 premières villes du classement, l’achat d’un bien immobilier est rentabilisé à des durées bien moins importantes que celle de la moyenne nationale. Au Havre, à Limoges, à Reims et à Lille, un bien de 70 m² est rentable en 1,5 an.

Par ailleurs, à Montpellier, à Mulhouse, à Orléans, à Saint-Etienne et à Caen, la rentabilisation intervient dans les 2 ans après l’investissement.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *