Les salaires des patrons du CAC 40 en hausse

D’après une étude menée pour la Tribune, les patrons du CAC 40 ont enregistré une hausse considérable de leurs rémunérations en 2014. Parmi les revenus les plus touchés par cette augmentation, on trouve ceux de Carlos Ghosn, qui ont progressés de 174%.

Les raisons de cette hausse

Selon une enquête menée par Facta pour le site La Tribune, les rémunérations des patrons du CAC 40 ont haussé de 10%, en 2014. Cette augmentation plus ou moins importante est en grande partie due, à celle des attributions d’actions et d’options.

En effet, l’étude de Facta a permis de conclure que les attributions d’actions et d’options ont augmenté de 19,6% en 2014. Grâce à ces opérations, le CAC 40 a enregistré des gains de l’ordre de 20% et prouve qu’il a bien anticipé le rebond boursier du début d’année 2015.

Pour information, les rémunérations globales des dirigeants du CAC 40 ont atteint 153 millions d’euros, l’année dernière. Ces chiffres ne prennent pas en compte les jetons de présence et les avantages en nature.

16 dirigeants ont perçu plus de 4 millions d’euros en 2014

CAC40 remunerationBien entendu, la hausse des rémunérations n’a pas été la même pour tous les patrons du CAC 40 et certains ont pu mieux profiter des attributions d’actions et d’options, que d’autres.

Au total, ce sont 16 dirigeants qui ont perçus des revenus de plus de 4 millions d’euros l’année dernière. Parmi les plus chanceux, on peut citer le patron du constructeur Renault et celui de Gemalto, le leader du secteur de la sécurité numérique.

Carlos Ghosn a enregistré une augmentation de 174% de sa rémunération en 2014 et a donc touché une somme impressionnante de 7,161 millions d’euros. Pour Olivier Piou de Gemalto, la hausse a été de 49% et sa rémunération a été portée à 7,230 millions d’euros.

Il est à noter que, l’étude de Facta a également permis de conclure que, les sociétés cotées de droit français deviennent de plus en plus transparentes quant à la rémunération de leur dirigeant. En revanche, celles de droit étrangers ont encore du mal à suivre les recommandations de l’AMF et du code Afep-Medef.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *